Covid-19 : plus de 5000 milliards FCFA investis dans la riposte au sein de l’Uemoa

Pour faire aux conséquences socio-économiques et commerciales de la pandémie du Covid-19, les huit pays de l’Uemoa ont depuis mobilisé la somme de 5284 milliards FCFA, révèle  Mamadou Makhtar Diagne, commissaire en charge du département des politiques économiques et de la fiscalité au sein de la commission de l’Uemoa

Selon le commissaire Diagne qui s’exprimait lors d’un webinar organisé par le Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI),  1255 milliards sont allés dans le secteur de la santé, 717 milliards investis dans les filets sociaux et 3300 milliards affectés au soutien des différents secteurs économiques. D’après le commissaire Diagne, une des principales conséquences de la pandémie de Covid-19 est le non respect du pacte de convergence notamment le critère clé du déficit budgétaire qui ne doit pas dépasser les 3%.

D’après les chiffres donnés par le commissaire Diagne, le déficit budgétaire ressort actuellement à 5% contre une prévision initiale de 2,7%. A cela s’ajoute une croissance revue à la baisse et un taux d’inflation revu à la hausse.