Adoption de l’Eco par l’Uemoa : le oui mais du Ghana

Le Ghana s’est félicité de l’annonce de l’adoption de l’Eco en remplacement du Franc CFA faite par les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Dans un communiqué gouvernemental daté du 28 décembre 2019, les autorités ghanéennes disent « accueillir chaleureusement » cette décision. Toutefois, le reste du texte constitue un plaidoyer en faveur des décisions prises dans le cadre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Nulle part le texte n’évoque la décision prise par l’Uemoa de maintenir un taux change fixe avec l’Euro.

«Le Ghana est déterminé à faire tout ce qui est possible pour rejoindre l’Eco (…) et exhorte tous les autres pays membres à mettre en œuvre les exigences de la Cedeao notamment l’adoption d’un régime de change flexible, la création d’une Banque central fédéral, le respect des critères de convergence… », souligne le communiqué.