Afrique de l’Ouest : neuf pays bénéficient d’un report de leurs dettes publiques

Vingt-huit (28) pays, dont neuf de l’Afrique de l’Ouest, ont bénéficié d’un report du remboursement de la dette de 2,1 milliards de dollars dans le cadre de la mise en œuvre de l’ISSD (Initiative de suspension du service de la dette), annonce une note du Club de Paris.

Pour ces 28 pays, « le montant total des échéances initialement dues en 2020 aussi différées représente environ 1,8 milliards de dollars à ce jour. Le montant total différé – incluant également le report d’arriérés préexistants à la mise en œuvre de l’ISSD- atteint 2,1 milliards de dollars », précise le document publié le 1er septembre 2020.

Selon une étude de la Banque mondiale, l’ISSD devrait permettre à l’Afrique de l’Ouest d’économiser globalement 743,9 millions de dollars, soit 487,97 milliards FCFA en 2020. Les pays de l’Afrique de l’Ouest ayant bénéficier d’un report de dette : Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Sierra Leone, Togo.