Afrique : le désert du Sahara s’est agrandi de 10% (étude)

Le Sahara, un des déserts les plus étendus du monde, a empiété sur les franges nord du Sahel d’au moins 10% sur une période de 93 ans, indique une étude faite par des climatologues de l’Université du Maryland (Etats-Unis).

Selon, ces scientifiques, il s’agit là d’une conséquence partielle des changements climatiques, car de plus en plus des terres au sud du Sahara sont devenues sèches à cause de la baisse des précipitations, un phénomène qui pourrait être observé dans d’autres régions désertiques du monde.

Les zones du Sahel qui étaient autrefois une étendue non désertique au sud du Sahara peuvent maintenant être classées comme désertiques, notamment certaines parties du nord du Sénégal, du Burkina Faso et du nord du Nigeria, constatent les auteurs de cette étude, publié fin mars 2018.