Afrique : le FMI revoit légèrement ses prévisions de croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé légèrement ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2019 à 3,8% contre 3,7% lors de sa précédente estimation datant du mois d’avril dernier.

Selon les chiffres rapportés par Agence Ecofin, l’institution a toutefois maintenu ses prévisions pour la région à 3,4% en 2018. Le relèvement des prévisions de croissance pour 2019 s’explique essentiellement par la «hausse des prix des matières premières»  et «l’amélioration des perspectives économiques» au Nigeria.

La croissance de l’économie nigériane devrait en effet passer de 0,8% en 2017 à 2,1% en 2018 et 2,3% en 2019 (+0,4% par rapport à l’estimation datant d’avril dernier), grâce notamment à la remontée des prix du pétrole.