Afrique : le président Issoufou juge le moratoire sur la dette inefficace

Le chef de l’Etat nigérien estime que ni l’annulation ni le moratoire sur la dette ne suffisent pour contribuer à la relance économique des pays africains confrontés aux ravages du Covid-19.

«L’ampleur de la crise économique que connaîtront nos Etats nécessite un soutien financier qui va au-delà d’un simple moratoire. Un moratoire me semble insuffisant […] Même une annulation de la dette ne suffira pas», a affirmé le président Mahamadou Issoufou dans des propos relayés par la TribuneAfrique.

Pour le président Issoufou qui appelle à un plan Marshall pour l’Afrique, il faut de «ressources financières fraîches pour non seulement faire face à la pandémie mais aussi pour relancer l’économie».