Afrique : près de 500 millions de personnes dépourvues d’une identité officielle

Le continent africain abriterait plus de la moitié du milliard de personnes à travers le monde, n’ayant pas d’identité officielle, a déclaré Kristalina Georgieva, la directrice générale de la banque mondiale, citée par Agence Ecofin.

D’après les données de la Banque mondiale, les ressortissants de l’Afrique subsaharienne représenteraient l’énorme majorité (494 millions d’individus) de cette population sans preuve d’identité officielle. Cela implique donc que, dans les pays au sud du Sahara, près d’un Africain sur deux ne dispose pas de carte d’identité.