Afrique Subsaharienne : un taux de croissance de 3,4% attendue en 2018  

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit pour l’Afrique Subsaharienne un taux de croissance de 3,4% en 2018, malgré le surendettement noté dans de nombreux pays.

« Le taux de croissance moyen devrait passer de 2,8% en 2017 à 3,4% en 2018, en hausse dans environ deux tiers des pays de la région », souligne un rapport de l’institution de Bretton Woods, daté d’avril 2018.

Cette croissance s’explique, selon le FMI, en grande partie par un contexte extérieur plus porteur, caractérisé par une croissance mondiale plus forte, par une hausse du prix des produits de base et l’amélioration de l’accès aux marchés.