Akon convoqué au tribunal le 3 septembre prochain, il risque un an de prison si coupable


Par Ouestafnews

La décision a été prise par le juge Harold Epstein ce 7 août, suite à une audience à laquelle la star du hip hop ne s’était pas présentée, selon le site recordonline.
Akon, devra répondre d’accusations d’agression sur mineur, dans une affaire qui remonte au 3 juin 2007 lorsqu’il avait violement éjecté un jeune spectateur de 15 ans de la scène vers la foule.
Il s’était présenté une première fois en décembre 2007 devant les juges mais avait plaidé non coupable.
Cité par record online, la mère de la victime, a affirmé sa satisfaction de voir le musicien enfin contraint de se présenter devant les juges.
Selon le Poughkeepsie journal, s’il est reconnu coupable Akon pourrait être condamné à un an et 15 jours de prison.
Au moment où les juges statuaient sur son cas, Akon faisait des déclarations aux médias, sur « les pyjamas de Michael Jackson », faisant suspecter une manière délibérée de détourner l’attention des médias vers d’autres sujets.
L’info, également reprise par plusieurs sites, évoque une sortie pour aller au cinéma avec la super star Michael Jackson et ses enfants.
Selon le site Taletela.com, alors qu’il s’attendait à ce qu’il se change, le « roi de la pop » s’est juste contenté « d‘enfiler » un foulard autour du cou, geste qu’Akon imite et les « voilà partis !», raconte l’auteur de « Lonely » qui a passé du temps dernièrement avec Michael Jackson pour les besoins d’un album.