Bad: prochaines assemblées annuelles au Portugal, retour à Abidjan pas encore possible

« Le Conseil des gouverneurs a approuvé la tenue des prochaines Assemblées annuelles du Groupe de la Banque les 9-10 juin 2011, à Lisbonne, Portugal », affirme un communiqué posté sur le site de la Banque consulté par Ouestafnews.

Le Portugal est l’un des membres dits « non-régionaux » de la Bad, qui en compte 24, à côté des 53 membres régionaux (africains).

Par ailleurs, les responsables de la l’institution financière panafricaine, dont les activités ont été transférées depuis 2003 à Tunis, ont annoncé que les conditions ne sont pas encore réunies pour un retour au siège d’Abidjan.

Selon le communiqué de la Bad, la situation en Côte d’Ivoire n’est « pas encore propice à un retour immédiat de l’institution à son siège ».

Par conséquent le conseil des gouverneurs « a donc étendu la période de relocalisation temporaire à Tunis pour 12 mois supplémentaires à partir du 3 juin 2010 ».

Les Ivoiriens, le président Laurent Gbagbo en tête, ont profité de la tenue des ses assemblées annuelles pour demander avec insistance le retour de la Banque dans leur pays en proie à une crise politique, elle même née d’une tentative avortée de coup d’Etat contre le régime de Gbagbo en septembre 2002.

Depuis le pays reste coupé en deux malgré plusieurs accords et n’a toujours pas pu organiser des
élections alors que le mandat du président Gbagbo est arrivé à terme depuis 2005.