Banque : les Marocains continuent leur percée en Afrique de l’Ouest


Par Ouestafnews

« Le groupe Attijariwafa, accompagnée de ses actionnaires de référence (ONA, SNI) a été déclarée adjudicataire (…) de 51 % du capital de la Banque Internationale pour le Mali (BIM, SA) », souligne un communiqué de la Banque marocaine posté sur son site consulté par Ouestafnews.
La BIM devient ainsi la 3ème banque ouest africaine à passer sous le contrôle de l’institution financière marocaine après deux banques sénégalaises, la Banque Sénégalo-Tunisienne (BST) et la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest, acquise récemment.
Au moment où ils rachetaient la BST, les Marocains avaient clairement annoncé la couleur en affirmant qu’il voulait utiliser le Sénégal comme « porte d’entrée » en Afrique de l’Ouest.
Avec la reprise de la BIM, Attijariwafa ravive la compétition entre banques du continent sur le marché ouest-africain où sont déjà présents Ecobank, Bank of Africa, Atlantique Banque ainsi que les nouveau venus que sont les Nigérians de United Bank for Africa (UBA) et la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce(BSIC).