Bénin : la peine de mort modifiée en peine de réclusion criminelle 

Le gouvernement béninois a pris par décret présidentiel la décision de modifier les peines de  mort à l’endroit de 14 prisonniers béninois, en peine de réclusion criminelle, selon une annonce du ministre béninois de la Justice et de la législation, Joseph Djogbénou.  Selon le ministre béninois de la Justice, cette décision est la « conséquence de la position de notre pays en faveur de l’abolition de la peine de mort, et de la ratification par l’Etat béninois du deuxième protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits civils et politique », cité par Xinhua.