Bénin : 27 agents de la sécurité publique radiés pour détournement de fonds

Le gouvernement béninois a annoncé la radiation de 27 agents de la sécurité publique pour une mauvaise gestion des fonds additionnels alloués aux unités de sécurité publique, selon un communiqué du conseil des ministres du 2 mai 2018.

Ce fonds, selon le document, a été «mis à la disposition des unités opérationnelles de l’ex-police nationale et de l’ex-gendarmerie nationale» sous forme de « fonds additionnels » en vue de leur permettre de renforcer leur capacité d’intervention.

«Dans certains cas, les fonds ont été détournés par certains responsables d’unité à des fins autres que leurs destinations initiales ou utilisés sans justifications objectives», indique le communiqué.