Bénin : 5,5 tonnes de faux médicaments saisies depuis le début de l’année

La police béninoise a intercepté au premier semestre de l’année 2019, sur l’ensemble du territoire béninois, 297 cartons de produits pharmaceutiques illicites, soit plus de 5,5 tonnes, rapporte l’Agence Xinhua, citant des sources policières à Cotonou.

Cette lutte contre les faux médicaments engagée depuis des années par l’Etat béninois a atteint son paroxysme l’année dernière à travers l’opération PANGEA IX, initiée par l’Organisation internationale de Police criminelle (Interpol) pour lutter contre la criminalité pharmaceutique transnationale.

Cette opération a conduit non seulement à l’arrestation et à la condamnation d’une quarantaine de grossistes de vente de faux médicaments par le Tribunal de première instance de Cotonou, mais aussi à l’incinération de plusieurs centaines de tonnes de ces produits pharmaceutiques illégaux.