Bénin : des milliards de FCFA au profit de l’éducation inutilisés, dénonce un acteur de la société civile

«Le Bénin a demandé l’aide des Partenaires Techniques et financiers pour contribuer à la mise en œuvre de ce plan sectoriel (sur l’éducation). Les partenaires se sont mobilisés et ont mis à la disposition de notre pays 18,9 milliards de FCFA en 2008 et 18.7 milliards de FCFA en 2009 », a indiqué Martin Assogba, qui dirige une ONG au Bénin.

Mais, poursuit-il, « depuis le démarrage de l’exécution du Plan Décennal de Développement du Secteur de l’Education (PDDSE), certains obstacles ralentissent sa mise en œuvre hypothéquant ainsi l’atteinte des objectifs ».

Pour expliquer cette contradiction, les experts relèvent les « obstacles d’ordre structurel liés à la lenteur des circuits financiers, à la lourdeur administrative au niveau des directions techniques sectorielles impliquées et à l’inadéquation des ressources humaines à certains postes ».

Une telle situation met en exergue le manque de ses des priorités de la part de l’Etat béninois, selon M. Assogba.