Bénin : la médecine traditionnelle interdite de publicité dans les médias

Ouestafnews – La publicité sur la pharmacopée et la médecine traditionnelle est désormais interdite dans la presse béninoise, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac, instance de régulation).

La mesure entre en vigueur sur l’étendue du territoire à partir de ce jeudi 5 janvier 2012, selon des informations fournies par la Haac et relayée par les médias béninois.

Les organes de presse contrevenant à cette règle risque une suspension de 3 mois et cinq millions de francs d’amende, voire le retrait de leur agrément, selon les mêmes sources.

Selon l’organisation mondiale de la santé (Oms), 80 à 85% des béninois ont recours à la médecine traditionnelle. Au niveau de la législation, des décrets ont été adoptés en 2001 et en 2002 fixant les règles de l’exercice de la médecine traditionnelle, ainsi que l’adoption d’une politique de promotion et d’intégration dans le système de santé.