Bénin : vers une identification obligatoire de tous les abonnés aux services de téléphonie mobile

Au Bénin, comme dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, les puces qui donnent droit à un numéro de téléphone portable et l’accès aux réseaux des différents opérateurs, sont vendus «à la sauvette », parfois sans aucune identification préalable de l’acheteur.

« Ces pratiques ayant pour fondement essentiel des considérations d’ordre commercial, favorisent malheureusement l’insécurité du fait des malfrats et autres individus mal intentionnés qui acquièrent des puces pour commettre des meurtres, des braquages, menaces, injures et dénonciations calomnieuses », selon le communiqué du Conseil des ministres parvenu à Ouestafnews.

Selon le communiqué, dès l’entrée en vigueur du décret il sera fait obligation aux opérateurs de téléphonie mobile de faire appliquer la décision sur tout nouvel abonné à leur service, et de mettre à jour dans un délai de six mois la liste de leurs abonnés.

La décision concerne également les détenteurs de « numéros masqués » et, dans ce dernier cas, les opérateurs des réseaux de télécommunication seront tenus de communiquer les détenteurs de ces numéros aux services de sécurité à chaque fois que de besoin, affirme le gouvernement.