Bonne santé du foot ouest africain : l’ASEC confirme

Les Ivoiriens avaient assuré leur qualification depuis la 5-ème journée de la phase des poules jouée le week-end dernier et vont retrouver National Al Ahly (Egypte), l’Etoile sportive du Sahel (Tunisie) et Orlando Pirates (Afrique du Sud) dans le dernier carré.
Cette qualification de l’ASEC parmi les quatre grands du continent vient s’ajouter à une liste de hauts faits d’armes du football sous-régional au cours de cette année 2006.
On peut noter en début d’année, la participation de trois sélections ouest africaines aux demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2006.
Si l’Egypte a gagné à domicile devant les Eléphants de Côte d’Ivoire aux tirs au but, le football sous-régional avait montré son niveau en plaçant à côté des partenaires de Didier Drogba, les Lions du Sénégal et les Super Eagles du Nigeria dans la liste des quatre meilleures sélections continentales.
Quelques mois plus tard, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo à côté de l’Angola et de la Tunisie avaient représenté le football africain à la coupe du monde en Allemagne.
Les trois premières sélections citées étant de la sous-région, il a été heureux de constater que l’Afrique de l’ouest à travers les Black Stars ont rassemblé les derniers espoirs africains au second tour.
Comme du reste le Sénégal en 2002 et le Nigeria, quatre années plus tôt en France.