BRVM : les indices boursiers ont perdu le quart de leur valeur en 2009

Le BRVM 10, qui regroupe les titres phares de la BRVM, a perdu 25,24 % de sa valeur (comparée à l’année 2008) en s’établissant à 143,6 points, rapporte la « Lettre de CGF-bourse », bulletin de liaison d‘un cabinet financier qui intervient à la BRVM.

De son côté, le BRVM composite (l’ensemble des titres cotées à la BRVM) perdait 25,89 % en s’établissant à 132, 05 %, selon la même source qui précise que cette baisse est due à « d’importantes moins values sur la quasi-totalité des titres cotées ».

Près d’une dizaine des sociétés ont ainsi connu des baisses de leurs valeurs respectives situées entre 63 et 37 %.

La capitalisation boursière a également connu une baisse significative, passant de 3 336 milliards en 2008 a seulement 2 807 milliards FCFA en 2009.

Depuis son lancement il y a plus d’une décennie, la BRVM qui sert de place boursière au huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine, peine a réellement s’affirmer comme une place boursière dynamique.