Burkina Faso : une attaque fait trois morts dans les rangs de l’armée

L’armée burkinabè a enregistré la perte de trois soldats, leur véhicule qui faisait partie d’un convoi logistique, a sauté sur un engin explosif dans le nord du pays, non loin de la frontière avec le Mali, annonce un communiqué publié le 17 août 2017. Le bilan communiqué par l’armée fait état de trois militaires tués sur le coup.