Burkina Faso : 11,5 milliards FCFA pour le secteur énergétique

Le gouvernement burkinabè a ratifié un accord de financement d’un montant de plus de 11,5 milliards FCFA avec la Banque africaine de développement (Bad) pour le financement d’un Programme d’appui aux réformes dans le secteur de l’énergie (PARSE), annonce un communiqué issue du conseil des ministres, tenu le 3 octobre 2018.

Ce financement a pour but de permettre créer les conditions d’accès inclusif  à l’énergie au Burkina Faso, d’accroître les investissements en énergie dans les zones rurales et la mise en œuvre d’un cadre propice aux investissements publics et prives, indique le document.