Burkina Faso : 2,5 millions de personnes en situation alimentaire difficile (ministre)

Six millions de Burkinabè, soit un tiers de la population, sont ou seront en situation de difficulté alimentaire en 2018, dans la moitié des provinces du pays, a annoncé ce lundi 7 mai 2018, le ministre burkinabé de l’Agriculture.

Sur la période de mars à mai 2018, 2,5 millions de personnes sont dans une situation alimentaire limite, près de 2,7 millions le seront « entre juin et août », et près d’un million d’autres seront dans une « situation alimentaire difficile » entre juin et août, a déclaré le ministre Niouga Ambroise Ouédraogo, cité par l’AFP.

Cette situation s’explique par un déficit céréalier  de 477.000 tonnes  (sur une production totale de 4 millions de tonnes, en baisse de 11% sur un an) sur la campagne 2017-18, affectant 22 des 45 provinces du pays, selon le ministre.