Burkina Faso : 27,81 milliards FCFA pour faire face à l’insécurité alimentaire

Le gouvernement burkinabè prévoit un financement d’un montant de 27,81 milliards FCFA pour faire face au risque d’insécurité alimentaire et de malnutrition dans le pays, annonce un communiqué gouvernemental.

Ce financement  vise « à apporter une réponse concertée aux besoins spécifiques des ménages à risque d’insécurité alimentaire et à la malnutrition et à réduire les effets des crises sur les populations et le bétail par la protection et la reconstruction des moyens d’existence », souligne le communiqué.

Le gouvernement burkinabè note qu’environ 745.200 personnes sous stress alimentaire réparties dans toutes les régions et environ 676.200 personnes en situation d’insécurité alimentaire sévère dont 24.283 personnes en phase d’urgence dans les régions du centre-nord, du nord et du Sahel.