Burkina Faso : 9 milliards FCFA du Japon pour l’éducation et l’alimentation

Ces accords ont été paraphés par le ministre burkinabé des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Minata Samaté et l’ambassadeur du Japon au Burkina, Yoshifumi Okamura, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB, officielle) consultée par Ouestafnews.
Le premier accord porte sur 4 milliards FCFA destinés à l’achat de céréales dans le cadre de « l’aide alimentaire », rapporte la même source alors que le second accord porte sur un don de 5 milliards FCFA pour un projet de «construction d’écoles primaires ».
Outre la construction de 204 salles de classes, ce projet devra aussi permettre la construction de 49 logements d’enseignants, de 66 latrines et de 17 forages.