Burkina Faso : bilan des attentats de Ouaga : 16 morts et plus de 80 blessés (procureure)

Huit militaires burkinabè ont été tués, 61 autres blessés, et 24 civils ont été blessés dans les attaques de Ouagadougou contre l’ambassade de France et l’état-major général des armées, a déclaré ce mardi 6 mars 2018, la procureure du Burkina Faso, Maïza Sérémé.

Huit assaillants ont été tués, au lieu de neuf annoncés précédemment, selon la procureure, citée par l’AFP. Huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, a-t-elle précisé, dont deux militaires en activité et un autre radié.