Burkina Faso : la Banque mondiale accorde un financement de 470 millions de dollars

Le Burkina Faso et la Banque mondiale ont procédé mardi 21 août 2018 à Ouagadougou, à la signature de trois accords de financement d’un montant total de 470 millions de dollars (environ 266 milliards FCFA) pour la réalisation de projets dans les secteurs de l’éducation, l’adduction en eau potable, et la santé.

Le premier accord est relatif au financement du Projet d’appui à l’enseignement supérieur (PAES) par un don d’un montant de 70 millions de dollars. Le deuxième accord est relatif au financement du programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement d’un montant total de 300 millions de dollars. Il est composé d’un don IDA d’un montant de 50 millions de dollars et d’un crédit d’un montant de 250 millions dollars. 

Le troisième accord est relatif au financement du Projet de renforcement des services de santé (PRSS) par des dons d’un montant total 100 millions de dollars, composé d’un don IDA d’un montant de 80 millions de dollars et d’un don du Global financing facility (GFF) d’un montant de 20 millions de dollars.