Burkina Faso : le FMI va décaisser 150 millions de dollars en faveur des réformes socio-économiques

Le Burkina Faso bénéficiera d’un financement de 25,1 millions de dollars  de la part du Fonds monétaire international (FMI), pour financer les réformes du gouvernement.

Selon le communiqué du FMI relayé par Agence Ecofin, ce financement qui fait partie d’une facilité élargie de crédit (FEC) de 150, 3 millions de dollars accordée au Burkina Faso en mars dernier, vise à permettre au pays d’Afrique de l’Ouest d’accélérer les réformes visant à améliorer sa situation économique.

Ceci devrait passer notamment par la «création d’un espace budgétaire pour les dépenses prioritaires en matière d’investissement de sécurité sociale et de sécurité par le biais d’une mobilisation accrue de recettes», précise le communiqué.