Burkina Faso : les magistrats désertent le nord du pays à cause de l’insécurité

Le personnel du Tribunal de grande instance de Djibo (Nord) a abandonné la juridiction, en «l’absence d’un dispositif sécuritaire idoine», dans cette partie du Burkina, en proie à la montée du terrorisme, rapporte l’Agence de presse publique, l’AIB.

«L’absence de dispositif sécuritaire idoine a conduit le personnel en fonction dans le Tribunal de grande instance de Djibo à quitter ladite localité», a indiqué, la Secrétaire permanente du Conseil supérieur de la magistrature Victoria Ouédraogo/Kibora, citée par la même source.