Burkina Faso : levée de 25 milliards FCFA sur le marché financier régional

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Burkina Faso a obtenu le 6 juillet 2020 la somme de 25 milliards FCFA (37,500 millions d’euros) à l’issue de son émission par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 3 ans sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA).

Une levée de fonds qui entre dans les stratégies mises en place par le gouvernement afin d’assurer le financement de son budget. Pour le mois de juillet 2020, les intentions d’émissions de titres publics des autorités burkinabés se chiffrent à 50 milliards de FCFA.

Selon l’agence UMOA-Titres, l’émetteur s’est engagé à rembourser les titres émis le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 7 juillet 2023. Quant au paiement des intérêts, il se fera annuellement dès la première année sur la base d’un taux d’intérêt de 6,15%.