Burkina Faso : mise en œuvre d’une plateforme de déclaration de patrimoine

Le gouvernement burkinabè a mis en place une plateforme électronique de déclaration d’intérêt et de patrimoine dans l’optique de lutter contre la corruption, annonce la présidence burkinabè.

«Je souhaite que cette plateforme puisse permettre à chaque Burkinabè, qui travaille quelque part au Burkina Faso, de savoir que l’intérêt c’est de travailler d’abord pour la nation», a indiqué le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, cité par la même source.

Cette plateforme, selon la présidence, va renforcer les mesures de prévention et de lutte contre la corruption dans le pays. Et elle est le signe d’une « volonté politique qui a pris l’option de la transparence dans la gouvernance publique», selon le contrôleur général de l’Etat, Luc Marius Ibraga.