Burkina Faso : Tertius Zongo remplace Ernest Paramanga Yonli

Burkina Faso : Tertius Zongo remplace Ernest Paramanga Yonli
Cette décision fait suite à l’installation d’une nouvelle assemblée nationale, elle même consécutive aux élections législatives tenues le mois dernier.
La nomination de M. Zongo, jusque là ambassadeur à Washington, a été annoncée dans la soirée du 4 juin, rapportent les médias burkinabé.
"C’est en soi une petite surprise dans la mesure où, dans leurs pronostics, beaucoup de bookmakers avaient oublié celui qu’on surnomme “l’Américain” ou “le Yankee”, commente dans on édition du 5 juin L’Observateur Paalga (quotidien privé) qui précise que le diplomate était également représentant du Burkina Faso à la Banque mondiale et au Fonds monétaire international.
Selon le journal, le nom du nouveau premier ministre n’a commencé à être cité parmi ceux des premiers-ministres potentiels qu’en dernière minute, alors que d’autres semblaient avoir la faveur des pronostics.
Parmi ces "favoris" des pronostiqueurs finalement restés sur la ligne de départ, figure le nom de "Damo Justin Barro, vice-gouverneur de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest), qui assure l’intérim de Charles Konan Banny depuis décembre 2005", selon le journal. .
La presse burkinabé met à l’actif du nouveau premier ministre l’amélioration des relations entre Ouagadougou et Washington, qui n’ont pas toujours été bonnes.
Avant de céder son poste, l’ancien Premier ministre Ernest Paramanga Yonli, a occupé le poste pendant sept ans.(Ouestafnews)