Burkina Faso : un monument à l’honneur de Thomas Sankara

Le Comité international mémorial Thomas Sankara a posé, ce lundi 15 octobre 2018 la première pierre d’un monument dédié à la mémoire de l’ancien chef de la révolution Burkinabè, assassiné lors d’un coup d’Etat en 1987.

«La pose de cette première pierre en ce jour anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara et de ses douze compagnons nous offre l’occasion de commémorer ce triste événement et de nous remémorer le sacrifice ultime que le président du Conseil national de la révolution a accepté d’assumer avec lucidité, courage et dignité», a déclaré le colonel Bernard Sanou.

Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat, en 1983, Thomas Sankara a été tué par un commando le 15 octobre 1987 à 37 ans lors du coup qui porta au pouvoir son compagnon d’armes Blaise Compaoré.