Burkina Faso : vers un emprunt de 75 milliards FCFA pour des projets de développements

La direction générale du Trésor et de la comptabilité publique burkinabè a lancé le 22 octobre 2018, un emprunt obligataire public dans le but de mobiliser 75 milliards FCFA pour le financement de projets de développement.

« Le gouvernement a besoin de ressources internes et exceptionnelles pour faire face à l’ensemble des besoins de l’Etat. L’emprunt que nous venons de lancer fait partie des ressources exceptionnelles mises à contribution pour le financement des projets de l’Etat », a précisé le directeur générale du Trésor burkinabè, Célestin Santéré Sanon, cité par la presse locale.

La durée de l’émission de l’emprunt est de sept ans avec deux ans de différé et avec un taux d’intérêt annuel de 6,5% qui seront payable semestriellement à partir de l’usage des titres.