Burkina Faso : vers une « disposition urgente » contre les attaques terroristes

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a annoncé le 9 septembre 2018 des «dispositions urgentes» pour «rétablir la sécurité» dans la partie est du pays, confrontée à des attaques terroristes ces semaines, rapporte Xinhua.

L’objectif visé, «c’est atteindre le moral de nos troupes, c’est de montrer que l’insécurité existe au Burkina Faso (…) Les dispositions urgentes seront prises les prochains jours pour parer à cette situations et rétablir la sécurité dans cette zone», a indiqué le président burkinabé à la sortie d’un conseil supérieur de défense.

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté à des attaques terroristes sur son territoire, notamment aux frontières avec le Bénin, le Mali et le Niger.