Business schools africaines : quatre écoles ouest-africaines dans le top 15


Par Ouestafnews

Ce classment a été établi par le magazine Jeune Afrique, basé à Pairs, dans sa dernière livraison.
Pour le Sénégal il s’agit, dans l’ordre, de l’Institut supérieur de management (ISM, 7-e place), de l’Institut africain de management (IAM, 9-ème place) et du Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG, 13-ème place), une école soutenue par le Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).
La Côte d’Ivoire est citée grâce à l’Ecole supérieure de commerce et d’administration des entreprises (ESCAE) qui occupe la 15-ème et dernière place du classement de Jeune Afrique où, assez bizarrmeent, ne figure qu’une seule école anglophone, en l’occurrence la Busines Scholl de l’Université sud-africaine de Witwatersrand de Johannesbourg en Afrique du Sud..
Toutefois, cette même institution -classée 7-ème business school au niveau mondial par le quotidien britannique The Financial Times – domine aussi le classement de Jeune Afrique.
Elle est suivie de deux écoles algériennes (ESAA et MDI). Le Maroc est toutefois le pays le plus représenté avec quatre écoles (université Al-Akhwayn, ISCAE, HEM et ESCA). Il est talonné par le Tunisie avec instituts (MSB, 4-ème au classement, IHEC et ISG).
Sup de Co Yaoundé est la seule école d’Afrique centrale mentionnée dans le classement de Jeune Afrique qui estime que si cette école ”sait tirer parti” de sa collaboration avec l’Association to advance collegiate schools of business (AAESB), elle pourrait devenir ”une référence dans la sous-région.