Cacao : hausse de 28% du prix garanti aux producteurs (officiel)

Le Ghana va augmenter de 28% le prix garanti du cacao qu’il paie aux agriculteurs au cours de la prochaine saison de culture, pour atteindre 10560 cedis (1837 dollars) par tonne, a déclaré le président Nana Akufo-Addo, le 25 septembre 2020.

Durant la saison 2019-2020, le gouvernement a payé aux producteurs 8240 cedis par tonne. L’augmentation décidée cette saison cadre aussi avec une hausse prévue du prix à la tonne en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao. Les deux pays représentent plus de 60 % de la production mondiale de fèves de cacao.

La hausse des prix est en grande partie due à la mise en place par les deux gouvernements d’un prix plancher de 2600 dollars par tonne et d’un différentiel de revenu de subsistance de 400 dollars par tonne, destinés à lutter contre la pauvreté des agriculteurs.