CAN -2008 : L’Afrique de l’ouest, région la mieux représentée


Par : APS

En attendant la désignation des trois derniers qualifiés (groupe 2 avec l’Egypte, le Burundi, le Botswana et la Mauritanie) et le groupe 9 (Mali, Togo, Bénin et Sierra-Leone), ils sont déjà cinq parmi les 13 premiers qualifiés à la phase finale de 2008.
Il s’agit du pays organisateur, le Ghana, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Nigeria et du Sénégal. Les autres qualifiés sont l’Angola, l’Afrique du Sud, la Namibie, la Zambie (sud), le Maroc et la Tunisie (nord), le Cameroun (centre), le Soudan (est).
Lors de l’édition de 2006 en Egypte, la zone occidentale comptait six représentants : la Côte d’Ivoire, le Togo, la Guinée, le Sénégal, le Nigeria et le Ghana.
Avec le groupe 9 composé du Mali, du Togo et du Bénin, l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA) qui compte 16 sélections pourra compter une ou deux sélections de plus.
L’équipe vainqueur de la confrontation entre le Togo et le Mali prévue le 12 octobre sera qualifiée tandis que le Bénin, en cas de victoire de plus de deux buts d’écart, pourrait prendre la dernière place de meilleure 2-ème.
Troisième du groupe 9, avec huit points et un goal-average de, les Ecureuils ont un goal-average de +4.
S’ils remportent un succès contre la Sierra-Leone déjà éliminée et que le Mali et le Togo se neutralisent, les Ecureuils seront directement et les deux équipes éliminées.
Pour la place de meilleure 2-ème, l’adversaire des Ecureuils du Bénin, sont les Cranes d’Ouganda, 2-ème du groupe 3 avec 11 points et un goal-average de +5. Il y a ainsi deux places potentielles pour l’Afrique de l’ouest.
Toutefois, avec six représentants à la phase de poule en 2006, l’UFOA présente trois équipes en demi-finale avec la Côte d’Ivoire, le Nigeria et le Sénégal.
L’Ufoa connaît actuellement une querelle de leadership entre l’Ivoirien Jacques Anouma et le Nigérian Amos Adamu pour la présidence de l’instance sous-régionale.