Can des cadets : le Burkina Faso bat le Rwanda, confirme la domination ouest africaine

Par cette victoire le Burkina Faso confirme la suprématie dans cette catégorie des Ouest-africain qui, avec ce dernier succès burkinabè porte le nombre de victoires des pays de la sous région à sept, en neuf éditions, d’après le décompte du desk sports d’Ouestafnews.

La victoire de l’équipe burkinabé est d’autant plus éclatante qu’elle a été obtenue contre le pays organisateur qui l’avait battue sur le même score lors du match d’ouverture.

Devant le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé, les jeunes ouest-africains n’ont pas tremblé prenant le jeu à leur compte, même lorsqu’ils étaient en infériorité numérique avec l’expulsion de leur arrière droit à 10 minutes de la fin de la rencontre.

Mieux encore, après avoir été rejoints au score (1-1), les jeunes Etalons sont restés sur leur plan de jeu et ont continué d’attaquer, ce qui leur a permis de marquer leur second but, celui de la victoire en dépit de la forte présence tout un public acquis à l’équipe adverse.

Avant les jeunes Etalons, la Gambie (2005 et 2009), le Ghana (1995 et 1999) et le Nigeria (2001 et 2007) ont chacun déjà remporté le trophée à deux reprises.

Seules les éditions de 1997 remportée par l’Egypte et celle de 2003 remportée par le Cameroun ont échappé à la zone de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA).

Avant la finale la Côte d’Ivoire, outre équipe ouest africaine à ce tournoi, a perdu le match de classement devant le Congo-Brazzaville (1-2) et s’est donc classé 4ème du tournoi.

Mais toutes les quatre équipes ayant disputé les demi-finales (Burkina Faso, Rwanda, le Congo et Côte d’Ivoire) vont représenter l’Afrique au championnat du monde des moins de 17 ans prévu au Mexique en juin prochain.