Cap Vert: arrivée d’un deuxième opérateur de téléphonie mobile

Un deuxième opérateur de téléphonie mobile, T+ vient de s’installer au Cap Vert, petit pays archipel d’Afrique de l’Ouest, situé au large des côtes sénégalaises, a appris Ouestafnews de source informée.
T+ qui démarre ses activités à la fin de l’année dans l’île de Santiago, l’une des grandes îles qui composent le pays, devrait dès l’année prochaine couvrir l’ensemble du territoire, rapporte la publicaiton en ligne Macauhub, citant un responsable de T+.
Environ 500 emplois, dont une centaine d’emplois directs, seront crées par l’opérateur qui prévoit d’entrer dans le marché cap verdien avec des "prix compétitifs".
Jusqu’à présent seul Cabo Verde Telecom était présent au Cap Vert et comptait quelque 134.000 abonnés, soit près du tiers de la population de l’archipel.
T+ est une société étabie au Brésil et détenue conjointement par Teylium télécoms (70 %), Alexander Group Telecommunication (15% ) et l’hommes d’affaires Marco Bento (15%). Ce dernier, qui assure la présidence de T+, a affirmé que le groupe compte investrir plus de 50 millions de dollars (environ 25 milliards FCFA) au Cap Vert dans les trois prochaines années dont près du tiers pour l’exercice 2007/2008.