Cedeao : forte croissance, taux record de 18 % en Sierra-Léone

De manière générale, le taux de croissance dans l’ensemble de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao, 15 pays) établi 6,9 % est assez élevé, comparé à la moyenne mondiale.

Le Burkina Faso, la Côte d’ivoire, le Niger et le Ghana, ont également contribué aux taux de croissance élevé de la sous région avec 8 % chacun, selon les chiffres de la Cedeao contenus dans un communiqué parvenu à Ouestafnews.

La Sierra-Léone, en pleine reconstruction politique et économique après des années de guerre civile, prend ainsi la place du Ghana qui à la faveur de la commercialisation du pétrole entamée fin 2010, occupait depuis ce rang.

Au niveau régional le taux de croissance en 2012 a atteint 6.9 % contre 5.9 % en 2011. Une progression due particulièrement à « une bonne pluviométrie et au développements d’activités dans les mines et le secteur pétrolier », selon la même source.

Voir aussi:
Sierra-Léone: nouveau départ et défis pour Koroma