championnat du Mali : le 11e sacre du Stade malien


chapionnat du Mali : le 11e sacre du Stade malien

La victoire (2-0) de son rival, le Djoliba, à Sikasso sur le Tata de Sikasso n’a pas empêché les protégés du président Mahamadou Samaké dit Sam de s’emparer d’un onzième titre de champions nationaux de football. Une suprématie incontestée, car ils furent l’équipe la plus régulière cette saison. Le Stade réalise son quatrième doublé de l’histoire et le deuxième de son entraîneur ghanéen, Abdul Razak après 2001.

Ce second sacre consécutif consacre le travail effectué par un staff technique et dirigeant à cheval sur les principes. Derrière le Stade malien de Bamako, le Djoliba occupe la 2e place, mais les "Rouges" ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes pour cette contre-performance qui boucle une seconde année blanche.

Au bas du tableau l’équipe du Tata, une fois de plus retourne d’où il était venu, en accompagnant le Biton de Ségou en division inférieure.