Cinq millions FCFA pour le cinéaste guinéen Cheik Doukouré

Le cinéaste guinéen, Cheik Doukouré, a obtenu de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) une "bourse d’écriture de scénario" d’un montant de 7500 euros (un peu moins de 5 millions de FCFA francs) pour son projet "La puce à l"oreille".
Le projet du Guinéen a été sélectionné par un jury international parmi une trentaine d’autres propositions qui avaient été tous présentés lors d’un atelier tenu à Tunis le mois dernier, selon l’OIF qui ne fournit pas plus de détails sur le projet.
Avec son film "Paris selon Moussa", Doukouré, avait remporté en 2003 le prix de la meilleure interprétation masculine au Festival Panafricain de Cinéma de Ouagadougou (Fespaco).
Né en 1943 en Guinée, Doukouré avait commencé sa carrière comme comédien, selon le site spécialisé Africiné.
C’est en 1977 qu’il commence à s’intéresser à l’écriture cinématographique lorsqu’il écrit le scénario du film "Bako, l’autre rive". Des années plus tard il co-écrit le célèbre "Black mic-mac" avant d’entamer une carrière de réalisateur avec "Blanc d’ébène" puis "Le Ballon d’or" en 1993.