Commerce intra-régional: le Sénégal suspend la mesure d’interdiction d’exportation de l’huile de palme ivoirienne

« Les autorités sénégalaises ont suspendu leur décision jusqu’ à ce que la Commission (de l’Uemoa) tranche », a annoncé Guidao Sow, représentant-résident de la Commission lors d’une rencontre à Abdijan avec le ministre ivoirien de l’Intégration africaine, Amadou Koné, et une délégation de l’Uemoa conduite par Alain Faustin Bocco, directeur du commerce extérieur de l’organisation sous régionale.

« Nous sommes en train de voir si toutes les procédures ont été respectées et nous proposerons à la Commission nos conclusions», souligne Guidao Sow dont les propos sont rapportés par plusieurs quotidiens ivoiriens consultés par Ouestafnews.

De son côté, le ministre ivoirien de l’Intégration a appelé à « encourager le commerce régional », rappelant les raisons pour lesquelles il s’est montré disponible dès que le problème de l’huile s’est posé.

« Nous avons souhaité qu’il se règle dans le cadre des règles de l’Uemoa », a-t-il souligné, annonçant que le groupe Sifca qui exporte l’huile de palme vers le Sénégal est prêt à travailler avec l’entreprise sénégalaise qui produit l’huile d’arachide.

Les autorités sénégalaises avaient annoncé, en novembre dernier, l’interdiction d’importer l’huile de palme qui venait essentiellement de la Côte d’Ivoire.
En réaction, Abidjan avait saisi la Commission de l’Uemoa au motif que cette décision viole les conventions sous-régionale en matière de commerce.
Le Sénégal et la Côte d’ivoire sont tous deux membres de l’Uemoa, organisation d’intégration régionale, dont le siège se trouve à Ouagadougou.