Conseil des ministres de la Guinée du Mercredi 09 mars 2011 (le communiqué)

Au titre des messages, le Chef de l’Etat a félicité le Premier Ministre pour les mesures énergiques prises à l’encontre des fossoyeurs de la monnaie nationale. Les mêmes félicitations ont été adressées à Mesdames les Ministres en Charge de la Promotion Féminine pour la bonne organisation des festivités du 8 mars. Le Président de la République a par ailleurs de nouveau invité le Gouvernement à explorer les voies les meilleures en vue de faire appel à l’expertise de nos compatriotes vivant à l’Etranger de même que celle des Guinéens en service dans le secteur privé mais désireux de participer au processus de refondation de l’état pourvu qu’un minimum de conditions leur soient crées.

Au titre du point 2 de l’ordre du jour, le Premier Ministre a fait le compte-rendu détaillé des recommandations du dernier Conseil Interministériel.

Suite aux débats instaurés, le Conseil des Ministres a pris les décisions suivantes :

1. Le nombre de bureaux de change agrée sera limité pour ce départ à 30 et augmentera progressivement au fur et à mesure que la spéculation sur la monnaie nationale sera mieux contrôlée.

2. Le Conseil, après examen du rapport d’audit des marchés publics 2009/ 2010 réalisé par des experts de la Cour des comptes français sur financement de la banque mondiale, a décidé le gel momentané de tous les marchés concernés. Le dit rapport sera mis à la disposition du public à travers les média.

3. Une Commission présidée par le Premier Ministre et constituée des Ministres en Charge des Finances, de l’Habitat, du Contrôle Economique a été chargée d’identifier les opérateurs économiques non en règle avec le fisc qui occupent des magasins appartenant à l’Etat en vue de les expulser desdits magasins.

4. Les Ministres en Charge du Contrôle Economique et du Commerce sont invités à prendre les dispositions urgentes afin que les Inspecteurs d’Etat assurent le contrôle des prix et la formation progressive des contrôleurs du Commerce.

5. Le Ministre de l’Agriculture est invité à prendre toutes les dispositions utiles pour assurer la fourniture d’engrais aux agriculteurs afin que la campagne agricole soit lancée dans les délais requis.

6. Une Commission de travail présidée par le Premier Ministre et comprenant les départements de la sécurité et le Secrétariat Général à la présidence en Charge de la drogue doit reformuler à l’attention du Conseil les attributions des 2 Institutions. La lutte contre la drogue et les entreprises criminelles de blanchissement d’argent doit être intensifiée.

Au titre des divers, le Président de la République a invité tous les Départements Ministériels à poursuivre sans complaisance les réformes structurelles afin qu’une véritable administration de développement voit le jour, unique réponse aux accusations de chasse aux sorcières dont les adversaires du changement sont coutumiers. Il a enfin fourni de larges informations sur la Situation Nationale et Internationale. //FIN