Conseil des ministres de la Mauritanie du Jeudi 21 Octobre 2010 (Le communiqué)

Le Conseil a examiné et adopté les projets de décrets suivants :
– Projet de décret portant cession provisoire d’un terrain à Nouakchott au profit de Bouamatou Société Anonyme " BSA ".

– Projet de décret portant cession provisoire d’un terrain à Nouakchott au profit de Bouamatou Société Anonyme " BSA ".

– Projet de décret portant cession provisoire d’un terrain au profit du Groupement Mauritanides Voyages S.A. et Point Afrique.

– Projet de décret accordant le permis de recherche n° 989 pour les substances du groupe 1 (Fer) dans la zone de Guelb Raoui (Wilaya du Tiris Zemmour) au profit de la Société ID-Géoservices s.a.

– Projet de décret accordant le permis de recherche n° 1012 pour les substances du groupe 1 (Fer) dans la zone de Teniemoum El Beida (Wilaya du Tiris Zemmour) au profit de la Société Macoba-TP.

– Projet de décret accordant le permis de recherche n° 1087 pour les substances du groupe 1 (Fer) dans la zone d’Arouiya El Khadra (Wilaya du Tiris Zemmour) au profit de la Société Lusitania Mauritanie.

– Projet de décret accordant le permis de recherche n° 1093 pour les substances du groupe 4 (Uranium) dans la zone d’Oued El Kharroub (Wilaya du Tiris Zemmour) au profit de la Société Lusitania Mauritanie.

– Projet de décret accordant le permis de recherche n° 1097 pour les substances du groupe 2 (Or) dans la zone Est Ain El Garva (Wilaya de l’Inchiri) au profit de la Société Menagem.
Au regard de l’importance du secteur minier dans l’économie nationale, le Président de la République a demandé au Gouvernement d’engager un suivi régulier et périodique des programmes d’investissement souscrits par les différentes sociétés détentrices de permis de recherche.

Par ailleurs, rappelant le contexte nouveau offert par l’approvisionnement en eau de la ville de Nouakchott par le Projet Aftout Essahli, le Président a instruit le Gouvernement de tout mettre en oeuvre pour que la nouvelle gestion de la SNDE reflète les nouvelles dispositions acquises en exigeant une gestion rigoureuse de ce nouveau potentiel en termes de tarification, de recouvrement, de distribution et de contrôle de la ressource eau.

Le Ministre des Affaires Economiques et du Développement, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération par intérim, a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de la Santé a présenté une communication relative à la situation sanitaire dans le pays.
Cette communication met en exergue la poursuite du dispositif de surveillance épidémiologique. //FIN