Corruption : le président de la BAD, blanchi par un panel d’experts

Un panel d’experts indépendants, dirigé par l’ancienne présidente irlandaise Mary Robinson, a blanchi de toute corruption le président de la Banque africaine de développement (BAD), rapporte l’AFP.

Le panel de trois experts, dirigé par Robinson aux côtés du juge en chef gambien Hassan Jallow et du vice-président de la Banque mondiale chargé de l’intégrité Leonard McCarthy, a donné sa décision le 27 juillet 2020. Akinwumi Adesina (60 ans) a été blanchi de toutes les accusations de corruption, de mal gouvernance et de favoritisme portées par des lanceurs d’alerte en début d’année.

Avant l’enquête faite par le panel, une investigation en interne avait déjà blanchi M. Adesina qui est le premier nigérian a occuper la présidence de la BAD.