Côte d’Ivoire : une étude relève une faible insertion des nouveaux diplômés 

En 2016, le taux d’insertion des nouveaux diplômés dans le tissu socioprofessionnel était de 14,43% soit 922 personnes, c’est qu’a révélé les résultats d’une étude de suivi des diplômes commandités par le gouvernement. « 49% des diplômés insérés, soit près de la moitié de cette population, sont recrutés par les Entreprises Privées; 37% des diplômés sont en stage, soit dans les entreprises privées, soit à la Fonction Publique; 10% des diplômés sont en auto emploi; et, seulement 4% des diplômés sont employés par la Fonction Publique », lit-on dans le communiqué du conseil des ministres du 14 février 2018. Cette étude, qui s’est déroulée de février à juin 2017, a porté sur une population de 8777 diplômés de l’année 2016 issus de 56 établissements sur l’ensemble des 59 établissements publics nationaux de formation professionnelle.