Côte d’Ivoire : Gbagbo annonce une « révision » de la liste électorale

« On va réviser la liste électorale, parce que nous voulons des élections propres » a affirmé le président ivoirien selon un texte posté sur le site de la présidence ivoirienne.
Le président Gbabgo s’exprimait à l’occasion de la cérémonie officielle de la fête du travail.

Le chef de l’Etat ivoirien a aussi conditionné la célébration des festivités du cinquantenaire, notamment le grand défilé du 7 août, date de l’indépendance du pays, à l’élection d’un nouveau président au moins quelques jours auparavant.

« Si le 1er août on n’a pas les élections, on va reporter le grand défilé prévu à l’occasion du Cinquantenaire qui doit être présidé par le président issu des urnes».

Selon des propos rapportés par les sites internet ivoiriens, le professeur Niamkey Koffi, porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), a qualifié de « bêtise » la célébration du cinquantenaire lors d’un débat tenu le 21avril dernier à Abidjan.

« Quand un pays n’a pas d’hôpitaux, d’universités, d’écoles et que sa jeunesse est au chômage, c’est une politique irresponsable de vouloir fêter son cinquantenaire », a affirmé le responsable du PDCI, selon ces sources..

Suite à de multiples blocages du processus électoral, l’élection présidentielle est sans cesse reportée depuis 2005 et aucune date n’est encore fixée.