Côte d’Ivoire : 230 militaires et gendarmes radiés de l’armée ivoirienne

Le chef d’Etat-major général des armées ivoiriennes, le général Sékou Touré, a révélé que 230 militaires et gendarmes ont été radiés des effectifs de l’armée ivoirienne pour cause de mutineries, selon une information rapportée par l’Agence de presse africaine. « On a tiré des leçons des événements sombres derniers. Ces mutineries ont terni l’image du pays » a déclaré le Général Touré, lors d’une cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au président ivoirien, Alassane Ouattara.