Côte d’ivoire : 36 entreprises exclues de la commande publique

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) de Côte d’ivoire a exclu depuis 2014 quelques 36 entreprises de la commande publique pour des faits de corruption dans les passations de marchés, informe l’AFP.

Ces entreprises incriminées ont été exclues de toute passation de marché pendant au moins deux ans, selon la même source.

« Nous avons été créé en 2010, mais c’est seulement fin 2014 qu’un arrêté nous a donné tout l’arsenal juridique pour réagir », a expliqué à l’AFP, le président du gendarme des marchés publics, Non Karna Coulibaly.